Obligations de l’employeur sur la formation aux premiers secours

Quelles sont vos obligations d’employeur en matière de formation au secourisme pour votre entreprise ?

Réglementation secourisme :

Tout employeur, dans le cadre de la prévention en entreprise, a pour obligation de mettre en place des secours adaptés, permettant la prise en charge la plus rapide possible en cas d’accident de travail, de malaise ou autre incident.

Cette obligation passe donc :

  • par la formation de personnel aux gestes de premiers secours,
  • par la mise en place de consignes de sécurité sur la conduite à tenir en cas d’urgence ou d’accident. Ces consignes seront expliquées aux salariés, et affichées dans l’entreprise.
  • Un dispositif d’alerte simple et efficace,
  • La mise à disposition de matériel de secours.
obligation formation sst
Selon le secteur d’activité, doit-on former obligatoirement des salariés au secourisme dans son entreprise ?

C’est l’employeur qui a la responsabilité de la santé et la sécurité de ses salariés. C’est donc à lui de désigner le ou les salariés, qui interviendront en cas d’urgence. Le Code du Travail prévoit la présence, à minima d’un sauveteur secouriste, sur chaque atelier où sont effectués des travaux dangereux et sur les chantiers BTP (art. R.4224-15 du code du travail).

Pour les autres secteurs, c’est l’employeur et la politique de prévention et sécurité qu’il souhaite avoir dans son entreprise, qui déterminera le nombre de personnes à former.

Nombre imposé de secouristes dans l’entreprise ?

Il n’y a pas de quota imposé, hormis pour les ateliers aux travaux dangereux et les chantiers du BTP. C’est donc l’employeur qui évalue, en fonction des risques présents dans l’entreprise ou sur chantier, du nombre de personnes à former.

Bon à savoir :

Si, vous souhaitez tenir un « Registre d’accidents bénins », dans le cadre des accidents bénins qui n’entraînent ni arrêts de travail ni soins médicaux (et donc qui évite de faire les déclarations d’accidents auprès de la CPAM), le Code du Travail impose la présence d’un Sauveteur Secouriste dans l’entreprise.

Quelle formation de secourisme pour répondre à cette obligation ?

Si vous effectuez des recherches sur le web, vous verrez différentes formations, comme :

  • la sensibilisation GQS « Gestes qui sauvent », 1 jour de formation,
  • la formation SST « Sauveteur Secouriste au Travail », 2 jours de formation
  • ….
Alors quelle formation choisir ?

Certes, la formation SST – Sauveteur Secouriste au Travail – sur 2 jours est la formation la plus recommandée car plus approfondie. Elle prend en compte également la dimension professionnelle et la connaissance des risques présents dans l’entreprise. Le salarié formé sera donc acteur de la prévention car cette notion de prévention est abordée dans la formation. La formation SST est de ce fait privilégiée et recommandée par la Branche Assurance maladie et Risques professionnels.

Toutefois, la formation Gestes Qui Sauvent, sur une journée, qui comporte les gestes de premiers secours de tous les cas de figure, répond à cette obligation. Elle est idéale pour les entreprises où les risques d’accident sont faibles.

Suivez-nous sur les réseaux !